supera-online

Franck Tarpin-Bernard en visite chez Supera notre partenaire Brésilien

Franck-Tarpin-Bernard Supera

Franck Tarpin-Bernard avec Antonio Carlos et Luiz Moraes respectivement Président et Directeur de Supera

 

Invité à São Paulo par Antonio Carlos, le Président de Supera, Franck Tarpin-Bernard a pu découvrir la forte dynamique de croissance de son partenaire brésilien.

Supera est une franchise de centres éducatifs qui dispense des accompagnements pédagogiques à près de 7000 étudiants de tout âge (enfants, adolescents, adultes et seniors). Par l’excellence de sa proposition, Supera est en très forte croissance (+60%) et dispose de près de 150 écoles réparties sur tout le territoire brésilien avec un objectif de 1000 structures.

HAPPYneuron est fier de proposer le service en ligne d’apprentissage Supera-Online. Grâce à lui les élèves peuvent renforcer les apprentissages développés dans les écoles (concentration et calcul notamment) en s’entraînant tous les jours à la maison.

Enfin, Supera conduit avec HAPPYneuron un vaste programme pour les écoles publiques de Santana do Parhaiba.

conférence remédiation cognitive psychiatrie

HAPPYneuron partenaire de la conférence annuelle sur la Remédiation Cognitive en Psychiatrie à New-York

Le 5 juin 2015 a eu lieu la 18ème conférence internationale sur la “Remédiation Cognitive en Psychiatrie” à New-York, organisée par la Columbia University. Cet événement annuel rassemble de nombreux chercheurs, médecins et entreprises du monde entier pour échanger sur les remédiations sociales et cognitives des personnes atteintes de maladie mentale.

Christopher Bowie, professeur et chercheur à la Queens University, au Canada, a présenté les résultats d’une étude récente, utilisant les produits HAPPYneuronPro, sur l’amélioration des fonctions exécutives et de la mémoire de travail en cas de troubles mentaux.

etude chris bowie

Les auteurs ont ainsi démontré qu’un entraînement cognitif ciblé sur la mémoire de travail et les fonctions exécutives améliore la neurocognition et les marqueurs neurophysiologiques. Ils ont également démontré, grâce au groupe placebo pour lequel aucune différence notable avant et après la remédiation n’est montrée, que cette amélioration est spécifique à la nature de l’entrainement utilisé et non à l’entraînement lui-même. Vous pouvez retrouver l’explication de l’étude par Aurore Morel.

HAPPYneuron est heureux d’avoir, cette année encore, sponsorisé cet événement majeur dans la remédiation des troubles cognitifs.